un bâtiment

La construction de logements sociaux a beaucoup évolué en Île-de-France depuis ces dix dernières années. Cependant, cela ne suffit pas à combler la demande de logement. Le nombre de logements disponible ne satisfait pas la demande pour une raison : la faiblesse des taux de rotation à l’intérieur du parc social francilien.

Les demandeurs de logements sociaux

une main qui fait une signatureEn IDF, les personnes à la recherche d’un logement social sont très nombreuses. Ce sont surtout des personnes qui ne sont pas propriétaires ou qui habitent dans des logements précaires.
8 % des demandeurs sont des personnes retraitées. Ils sont à la recherche d’un appartement accessible financièrement pour vivre leurs vieux jours. Les ouvriers représentent 12 %.
Les salariés et les employés recevant un salaire mensuel représentent la majeure partie des demandeurs de logement social. 30 % des postulants sont des employés. Les chercheurs d’emploi, sans activité professionnelle, représentent 26 % des demandeurs.
Les artisans, les commerçants ainsi que les chefs d’entreprises ne sont pas très nombreux à rechercher un logement social. Ils représentent 2 % des demandeurs. Les cadres et les professionnels exerçant un travail intellectuel supérieur représentent 9 %. Le reste est constitué de travailleurs intermédiaires.

Avez-vous vu cela : Comment faire pour trouver un constructeur de maison en Île-de-France ?

La répartition des logements

un quartierCompte tenu de ces informations, il faut dire que la demande de logements sociaux concerne toutes les classes sociales. Elle ne provient pas seulement des plus défavorisés. Force est de constater que la quantité de logements sociaux construits a fortement augmenté. Cependant, la répartition est inégale. La plupart de ces logements se situent dans quelques arrondissements dans le nord et l’est. Environ 46 % des logements se trouvent dans 3 arrondissements. Le 13e dispose de plus de 35 823 logements sociaux, contre 33 632 environ dans le 19e. Il y a plus de 36 211 logements dans le 20e arrondissement. Le 15e arrondissement accueille aussi un nombre conséquent de logements sociaux : 21 801. Cette situation constitue un déséquilibre majeur tant pour les demandeurs que pour les réservataires. Les demandeurs sont confrontés à un autre problème. Les réservataires dans les différentes régions n’ont pas les mêmes objectifs ni les mêmes critères de sélection des candidats.

Avez-vous vu cela : Guide ultime pour l'achat d'un appartement à rénover à Lyon : Astuces et conseils

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *.

*
*